Publié le

Sug’Art a 8 ans !

1er septembre 2009. J’ai eu une bulle en m’inscrivant au Salon Passion Chocolat du marché Bonsecours. Je me suis alors inscrite au registre des entreprises. Cela faisait 2 ans que je faisais des biscuits et je partageais mes créations sur Facebook. J’avais alors de la demande d’amis pour l’achat de mes biscuits. Je vous invite à écouter le LIVE que j’ai fait pour connaître un peu plus mon histoire pourquoi j’ai lancé une entreprise alors que j’avais décidé d’être une maman à la maison.

Si vous avez écouté la vidéo, vous avez pu entendre qu’il y a un concours en vigueur jusqu’à vendredi prochain, le 8 septembre à midi ! Vous courrez la chance de gagner un accès complet au cours de Biscuits décorés 101 (cours en ligne à faire à votre rythme)! De plus, vous recevrez un petit kit de base pour vous aider à commencer à en décorer. Comment participer? Il faut commenter sous cet article pourquoi vous voulez apprendre à faire des biscuits décorés. (J’approuve les commentaires manuellement, donc il peut y avoir un délai entre l’envoi de votre commentaire et son approbation.) La personne gagnante sera annoncée sur Facebook le vendredi 8 septembre à 13h30.

Trop impatient? Jusqu’au lundi 4 septembre minuit, vous pouvez vous inscrire au cours de biscuits décorés 101 avec 15$ de rabais ! Utilisez le code anniversaire.

Besoin d’images comestibles? TOUT le mois de septembre, obtenez 20% de rabais avec le code mentionné dans le LIVE.

Publié le

Connaissez-vous Sandra Major ?

Vous avez peut-être entendu parler du terme #girlboss suite à une série Netflix. Ce terme, popularisé par Sophia Amoruso, est devenu synonyme de femme de tête qui prend sa place et qui fonce.

Au fil des mois, je vous présenterai donc une de ces femmes qui pourront vous inspirer… mais dans le domaine du sucré! Aujourd’hui je vous présente Sandra Major de Le sucre au four.
Sandra a été une de mes clientes pour les images comestibles pendant quelques années. Elle fait des gâteaux époustouflants (mais aussi des cupcakes et des biscuits). Nous avons toujours eu une bonne relation et au fil du temps, nous nous sommes rendu compte qu’on a tellement de points en commun!

Sandra, une nouvelle trentenaire, est mère de deux jeunes garçons. Elle est une personne artistique qui a toujours aimé créer des choses avec ses mains. Tout comme moi, elle a une formation en technologie de l’architecture. Donc quand on mixte architecture, talent artistique et gâteau, et bien on a du MÉGA WOW !

On ne se cachera pas que l’élément déclencheur pour plusieurs femmes à essayer de faire des gâteaux est l’arrivée d’un congé de maternité! Ce fut le cas pour Sandra qui s’est proposé de faire le gâteau de sa grand-mère pour ses 70 ans en janvier 2011. Son amour pour la décoration de gâteau ne s’est pas arrêté depuis! Réaliser des gâteaux qui défient la gravité, c’est ce qui la comble le plus puisque ça revient toutes ses passions. Après avoir passé quelques années à vendre des gâteaux, elle se concentre maintenant sur la formation. Elle offre de la formation en continue sur la plate-forme Patreon. Elle a également une chaîne YouTube avec beaucoup de tutoriels, qui eux, sont gratuits. Elle donne aussi des formations de cake design en personne.

Mais Patreon, ça mange quoi en hiver?!
C’est un site web qui lui sert de plateforme pour enseigner le cake design en ligne. Ça lui permet de partager ses cours sous forme de vidéos avec les artistes sucré(e)s privilégié(e)s (ceux qui contribuent monétairement), des documents, des images, des sneak peaks etc. Au début, elle vendait ses cours sur Etsy, mais elle trouvait qu’il manquait quelque chose… il manquait de suivi et d’encadrement. Elle a donc décidé de bâtir une formation complète qui lui permet d’assister au développement de ses élèves, de communiquer avec eux et elles, d’entendre leurs questionnements et de mieux répondre à leurs besoins. En plus d’avoir accès à tous ses cours disponibles, devenir artiste sucré(e) privilégié(e) vous permet d’avoir accès à un groupe privé sur Facebook ou elle offre de la formation en direct. Chaque mois elle ajoute des cours et des tutoriels qui sont accessibles seulement pour les gens de la formation. Elle compte ajouter des hiérarchies d’artistes sucré(e)s un jour. Ce n’est qu’un début d’une grande histoire !

Une de ses plus grandes inspirations est Élizabeth Marek, d’Artisan Cake Company et Sugar Geek Show). Sandra a été une élève de Liz et elle est totalement fan. Elle considère qu’elle est une des raisons de son épanouissement dans le domaine du gâteau. Elle ne s’arrête pas qu’aux autres artistes sucrées pour s’inspirer mais elle puise également dans la peinture et la sculpture.
Où Sandra se voit-elle dans 5 ans? Elle se voit en train d’enseigner le cake design sur sa plateforme, avec des élèves, un peu ce qu’elle fait en ce moment, mais en plus gros. Peut-être même avec des collègues? Des assistant(e)s? Enseigner plus que le cake design? Peut-être. Elle se voit en train d’offrir des cours en personne à travers le Québec… et peut être même le Canada. Elle se voit en train de vivre sa passion et de la partager avec ses élèves. Le plus important? Elle se voit vivre ses rêves!

Je suis super heureuse de vous annoncer qu’elle se joint à moi pour mon beau projet qui sort en juin, soit un cours complet de A à Z pour la création de biscuits décorés. Restez à l’affût ! Nous ferons un Facebook live mardi le 23 mai 2017 à 13:30.

Pour suivre Sandra :

Pinteresthttps://www.pinterest.com/lesucreaufour/

Facebookhttps://www.facebook.com/lesucreaufour

Twitterhttps://twitter.com/lesucreaufour

Patreonhttps://www.patreon.com/LeSucreauFour

Instagramhttps://www.instagram.com/lesucreaufour/

YouTubehttp://bit.ly/lesucreaufour

Blogue : https://www.lesucreaufour.com/

Publié le

Mon histoire

Au cégep, j’ai étudié en technologie de l’architecture. Je me suis ensuite spécialisée en visualisation 3D pour les projets architecturaux.

En 2006, j’ai quitté mon emploi suite à la naissance de ma fille. J’avais beaucoup de temps à combler à ce moment et je me suis lancé dans la cuisine. Pâte fraîche, pain, etc. Au fil des mois à me promener sur le web et à feuilleter des revues, je suis tombé sur des biscuits décorés et j’ai fait WOW, je dois essayer, ça a l’air tellement facile.

HAHA ! Ce ne l’était pas. J’ai pourtant persévéré (avec ma tête de cochon!) et les collègues de mon mari ainsi que la famille ont hérité plus d’une fois de mes essais sucrés ! À cette époque il y avait très peu de blogue sur ce domaine et encore moins de vidéos! J’ai essayé maintes recettes de pâte et de glaçage, d’essences et de colorants. Ce fut beaucoup de temps, d’énergie et d’argent d’investi!

Lorsque je me suis inscrite à Facebook en 2007, je publiais toutes sortes de choses à tous les jours (genre vraiment excessif). Mais sais-tu quoi? Lorsque les fameuses pages sont apparues, je m’en suis créée une pour moins envahir mes contacts personnels. À ce moment, lorsqu’on partageait sur une page on rejoignait pas mal plus facilement les gens que maintenant. Au fil des mois, il y a des gens qui m’ont demandé si je vendais mes créations.

C’est alors qu’en 2009, après un deuxième enfant, que je me suis lancé dans le vide. Bien que j’assumais mon rôle de mère à la maison, j’avais besoin d’un accomplissement extérieur. En 2010, j’étais admise au SAJE pour le cours de Lancement d’entreprise. En 2011, je lançais la première boutique de biscuits décorés entièrement en ligne au Québec.

Au fil des ans, je me suis déplacé à divers endroits au Québec pour donner des cours de biscuits décorés. Je voulais alors transmettre ma passion pour ce médium sucré. J’ai été la première à offrir de tels cours.

Maintenant, 3 enfants plus tard et des milliers de biscuits préparés, j’ai une annonce importante aujourd’hui à faire. Je lance dans moins d’un mois le premier cours en ligne francophone de biscuits décorés, de la création de la pâte à l’emballage. Il sera ultra complet ! Et je ne serai pas seule pour offrir ce cours, j’en reparle dans un autre article ce mercredi.

Je serai LIVE sur ma page Facebook ce mardi 16 mai à 13h30 pour vous en parler. Vous pourrez alors me poser des questions à ce propos.

En attendant, si ce n’est pas déjà fait, je t’invite à télécharger mon petit guide sur mes trucs pour les biscuits en cliquant sur l’image ci-dessous. Il est très important de vérifier tes courriels et de confirmer celui que tu recevras pour télécharger ton guide gratuit.

Publié le

Le jour où j’ai failli tout arrêter

Cela fait plus de 9 ans que j’ai commencé à m’amuser à faire des biscuits. Cela fait un peu plus de 7 ans que l’entreprise est née. Comme vous pouvez vous en douter, certains mois de l’année sont plus occupés que d’autres. Prenons exemple avec le mois de décembre. En fait, les activités en lien avec Noël commencent en novembre. C’est alors de la production ininterrompue jusqu’à Noël. Les premières années, mon corps suivait bien. Mais cela a vite changé. Une année, j’avais tellement mal à mon poignet droit, et ce jusque dans le cou, que ma sœur m’a offert en blague un antidouleur dans une petite boite à bijoux pour Noël.

J’ai enduré ce mal intermittent pendant des années jusqu’à l’an dernier alors que mon mal était rendu constant. Il est revenu dans une période tranquille de surcroît! Je ne pouvais même plus tordre un torchon. Alors, imaginez décorer des biscuits à la douille. C’était invivable.

Un jour, j’ai pris mon courage (et ma peur des aiguilles) à deux mains et j’ai pris rendez-vous avec une amie acupuncteure. Elle est également massothérapeute. Au fil des sessions, elle a travaillé mes poignets, certes, mais aussi mes coudes et jusqu’au cou. Une douleur au tunnel carpien part de plus loin que le simple poignet. On m’a souvent suggéré de me faire opérer, mais je voyais là une solution externe comme un plaster sans aller vraiment régler le problème à la source. Au fil des mois j’ai été soulagé de mes douleurs. Maintenant j’y vais en prévention avant et après de grosses périodes.

Mon acupuncteure, Marie-Noëlle Poirier, m’a sagement suggéré de faire régulièrement des étirements durant mon travail (je le fais toutes les heures maximum) et d’appliquer de la chaleur au niveau de mes épaules. Et savez-vous quoi? Je n’ai pas fini l’année en douleurs comme j’avais l’habitude de le faire.

Donc s’il y a une douleur, c’est qu’à la base notre corps nous envoie des signaux qu’il y a quelque chose qui cloche. L’acupuncteur va également considérer la souffrance physique et émotive pour son approche thérapeutique globale. Pour ma part, en période de stress durant les mois forts de l’année, j’ai tendance à travailler plus crisper. L’acupuncture peut aider à la relaxation en plus de travailler sur votre douleur.

Je vous invite à visiter le site web d’acupuncture Québec pour en lire tous les bienfaits.

Publié le

Simplement moi, Simplement St-Laurent

J’ai toujours trouvé difficile de parler de moi. Par où commencer?

Tout d’abord, je suis Josianne. Ça semble simple non? Mais Josianne, c’est beaucoup de chose. Maman à la maison, entrepreneure, cakeuse et formatrice (je n’aime pas le mot prof, ça fait trop école primaire).  De jour, je m’occupe de mes 3 merveilleux enfants. Il y a Alexis 7 ans, Marianne 5 ans et Chloé qui aura 2 ans cet été. Entre les changements de couches, les devoirs et les ‘’maman j’ai faim’’, je réponds aux courriels et au téléphone afin de gérer  les inscriptions aux cours, les demandes d’informations et les commandes de gâteaux.Josianne St-Laurent

Le soir, lorsqu’enfin la marmaille est couchée et que mon mari est plogué devant son écran, je vais dans mon atelier et je deviens Simplement St-Laurent. Musique, fondant et airbrush, je rentre dans ma bulle, dans mon monde à moi (il n’y a que des poneys…). J’ai toujours aimé créer. J’ai fait de la danse, du dessin, du piano, de la peinture mais c’est vraiment à travers la décoration de gâteau et le airbrush, que je me sens capable d’exploiter mon plein potentiel.

Lorsque je pense aux premiers souvenirs que j’ai des gâteaux de mon enfance, je vois deux choses. Ceux que ma mère nous faisait lors de notre anniversaire (et des fouets de la mixette qu’on lichait) et mon four easy bake. Moi je préparais, cuisais et décorais tandis que mon frère Alex les mangeait! Ça n’a pas changé. Comme je n’ai pas le bec sucré, je prépare et je décore, mais je préfère que ce soit les autres qui les mangent. C’est avec l’anniversaire de mes enfants que j’ai réalisé mes premiers gâteaux. J’y ai rapidement pris goût et grâce à Facebook, j’ai eu mes premières commandes. J’ai donc décidé au printemps 2013, après m’être informé sur les quarante quinze formalités du domaine, de me lancer. Grâce au soutient de ma famille, des conseils des amis et de l’aide de mon mari, je suis devenue celle que je suis aujourd’hui. C’est d’ailleurs mon époux qui prend la majorité des photos de mes gâteaux. Merci chéri! Vous pouvez aller voir les photos qu’il fait sur sa page : Martin Bonneau, Photographe (pas mes gâteaux, mais ses photos à lui!)

Gâteau Monster UniversityC’est sans formation et de façon autodidacte que je me suis lancée dans cette grande aventure. Les cernes et les cafés se sont accumulés depuis, mais je ne regrette rien. Des clients connus, un cahier de commande bien rempli et des élèves enthousiastes, je suis fière de ce que j’ai accompli du haut de mes presque 30 ans et d’avoir pu rester, simplement moi!

 

Publié le

Du nouveau sur le blogue!

Il y a 5 ans, je partais un blogue (sur une autre plateforme) pour le plaisir. À ce moment, j’étais maman à la maison de 2 jeunes enfants et j’avais besoin de « connecter » avec du monde. Au fil du temps, mon hobby de biscuits décorés s’est transformé en entreprise. J’ai eu par le fait même l’occasion de rencontrer d’autres femmes passionnées ayant chacune leur force dans l’univers sucré.

Pour souligner les 5 ans du blogue, j’ai décidé de m’entourer de certaines de ces femmes pour venir étoffer le blogue avec plus de contenu. Au fil des prochaines semaines, il y aura l’apparition de diverses chroniques. Pour vous donner un aperçu, il y aura par exemple une chronique « J’ai testé », une chronique opinion (en lien avec l’industrie alimentaire), une chronique « tutoriel », etc.

Voici donc l’équipe qui m’entourera dans les prochaines semaines. Il y aura aussi ponctuellement des collaborateurs spéciaux.

Josianne St-Laurent de Simplement St-Laurent

Josianne St-LaurentMaman à la maison de jour, seule employée de Simplement St-Laurent de soir et de nuit. Autodidacte et multidisciplinaire, elle offre également des cours la fin de semaine. Sa passion…? La décoration de gâteau et le airbrush!

 

Suzanne Charbonneau de Savauri SugarSuzanne Charbonneau

Passionnée de fleurs en sucre, Suzanne Charbonneau a décidé de se concentrer sur la création et l’enseignement depuis plusieurs années. Elle a suivi une dizaine de formations avec des professionnels reconnus dans l’industrie. Elle a enseigné à des centaines de personnes et continue d’offrir des cours à ceux et celles qui veulent apprendre l’art de la fleur en sucre. De plus, elle offre ses fleurs à ses pairs artistes pour leurs propres créations sucrées.

Dominik CasavantDominik Casavant de Tendre Délice

Elle est une artiste dans tous les domaines mais elle a une passion pour les sucreries. En combinant les deux, elle a rencontré la fusion parfaite; la confection de magnifiques gâteaux artistiques et personnalisés.

 

 

Caroline Brisson de La Fabrik à Gâteaux

Caroline Brisson

Spécialisée en gâteaux haute couture, Caroline créé des gâteaux de mariage qui allient élégance, éléments modes et gourmandises. Elle offre également des cours pour vous familiariser avec le fondant ainsi que pour approfondir diverses techniques.

 

 

Hélène BrunetHélène Brunet de Les gâteaux de Cassiopée

Elle est une artiste-pâtissière qui confirme la règle. En effet, dotée de multiple talent, elle fait ses chefs d’œuvres dans un IGA ! Forte de plusieurs années d’expérience, elle sait créer une pièce qui vous conviendra. Un article a déjà été écrit sur le choix d’un designer de gâteau vs une grande surface mais Hélène offre un service/produit qui est hors-norme pour ce type d’établissement.

Publié le

La boutique que j’ai rêvé avoir…

Je suis une rêveuse de nature… un esprit créatif qui a toujours milles et une idées en tête. J’ai rêvé à plusieurs projets avant de tomber en amour avec les biscuits décorés à la main. L’un deux était d’avoir une boutique en ligne de produits pour préparer les fêtes d’enfants et les tables sucrées. Je peux donc vous dire que j’étais particulièrement heureuse lorsque KitchenJukebox.com a vu le jour ! Enfin une boutique québécoise qui regroupe le nécessaire à la réalisation de tels projets. Que vous soyez une maman qui veut préparer une belle fête à ses enfants, un papa qui veut préparer un lunch amusant pour l’école, un/une pâtissier(ère) qui aimerait offrir plus de choix à vos clients ou un(e) organisateur (trice) d’évènements qui veut se distinguer avec vos  tables uniques et vos décorations, c’est la place! C’est également une boutique en ligne qui regorge d’idées cadeaux originales!

Mais qui est derrière cette boutique en ligne québécoise? Il s’agit de Tamara et de son mari. Elle vient du milieu informatique. En effet, avant la création de KitchenJukebox.com, elle était programmeuse (IT, graphique et conception de site web).

Comme plusieurs femmes entrepreneures, c’est sa fille qui l’a amené à créer son entreprise. Voulant créer une table sucrée pour le 1er anniversaire de celle-ci (qui aura bientôt 4 ans), Tamara ne pouvait trouver localement les items qu’elle désirait. En fouillant sur le web, c’était seulement en grande quantité, ce qui rendait le tout dispendieux. Elle a donc eu l’idée d’offrir ce service pour aider d’autres parents qui désirent comme elle, créer de jolies fêtes et rendre ainsi le tout encore plus spécial.

Ainsi, avec l’aide de son mari, ils ont développé la boutique en ligne. Conception du site, logo, cartes d’affaire, envoi des commandes, etc. Une bonne logistique est nécessaire pour garder le cap ! Partout où Kitchen Jukebox passe, cela attire les foules comme leur expérience a été démontré lors des deux « Cake Show » de Montréal. Mais leurs efforts de développement est bien récompensé puisqu’en octobre 2013, Kitchen Jukebox a participé au concours de la CEDEC au Québec et avec le support de plein d’amis et clients, ils ont été dans les 5 premières places et ils ont passé devant les juges (dont David Blair de CBC, et Yona Shtern, CEO de Beyond the Rack ) qui ont adoré l’idée et concept de la boutique. Ils leur ont octroyés le premier prix qui était une publicité filmée professionnellement et qui est passé à CBC Montréal pendant le temps des fêtes.

Et qu’en est-il du futur de Kitchen Jukebox? Tamara ajoute des nouveaux produits presque tous les jours sur sa boutique en ligne. Elle recherche des items qui sont uniques et qui ne peuvent être trouvé ailleurs. Ils aimeraient également ouvrir une boutique pignon sur rue et offrir des cours avec la collaboration de plusieurs entreprises sur la confection de gâteau, biscuits etc.

 

Publié le

Découvrir de nouveaux produits

Je vous ai déjà parlé en novembre dernier ainsi qu’il y a un an, de la Soirée Découverte. Bien que je n’y ai jamais participé, j’aime en parler puisque cela est organisé par des femmes entrepreneures que je respecte énormément.
Il s’agit d’un événement qui se tient sur deux jours, soit le vendredi 19 avril en soirée et le samedi 20 avril de jour. Vous aurez l’occasion de découvrir plusieurs entreprises locales, qui sont tenues majoritairement par des femmes. Cette année, je serai présente aux côtés de mon associée Véronique St-Pierre pour Crème & Cassonade.

Venez faire un tour et vous procurer un cadeau pour votre maman en vue de la Fête des Mères, ou tout simplement pour vous! Nous prendrons sur place à notre kiosque les paiement en argent comptant ainsi que par Visa/Mastercard.

Lieu : Centre Roméo-Patenaud
Adresse : 135 ch. Haendel, suite 120 à Candiac

Publié le

Quoi faire en fin de semaine?

Vous êtes de la rive-sud ou des environs ? Il y a en fin de semaine, l’événement bi-annuel « Soirée Découverte« . Je vous en avais parlé au printemps, donc je vous fais mention de l’événement pré-temps des Fêtes. Plusieurs femmes de mon réseau y participent.

Mais qu’est-ce que la Soirée Découverte? La 6ième édition se déroulera le vendredi 16 novembre de 18h à 21h30 et le samedi 17 novembre de 10h à 15h. Il y aura, une fois de plus, une belle diversité de femmes entrepreneures de la région qui seront présentes afin de partager leur passion. L’évènement est ouvert à tous et est tout a fait gratuit, donc profitez-en afin de venir chercher des cadeaux de Noël uniques, tout en dégustant plusieurs produits du terroir.