Publié le

{Tutoriel} Panneaux comestibles

Mon garçon a une fascination pour tout ce qui est construction. Il veut toujours plus de camion. Quand nous nous promenons en voiture, je peux vous garantir qu’il adore les routes du Québec qui sont parsemées de travaux de construction. Bien qu’il a hésité entre diverses thématiques, il a finalement opté d’y aller pour le thème « construction » pour son 5ième anniversaire. J’avais peu de temps pour réaliser son gâteau, donc je me suis concentrée sur des décorations que je savais qu’il aimerait : des panneaux comestibles. La première chose qu’il a fait après avoir soufflé la bougie? Il a tout de suite pris la plus grande pancarte pour la dévorer!

Voici donc un petit tutoriel visuel pour vous aider à réaliser les vôtres. Sachez que tous les types de panneaux peuvent être imprimés selon vos besoins.

Vous aurez besoin de :

– Un rouleau à fondant
– Couteau bien aiguisé (ou exacto)
– Petit bol
– Pinceau
– Alcool claire (type vodka par exemple)
Images comestibles
– Ciseau
– Un peu de fondant
– Poudre CMC
– Tapis pour rouler (facultatif)

Étapes :

1- Prenez une partie de fondant et ajoutez-y un peu de poudre CMC. La quantité est selon les instructions du fabricant.
2- Découpez, à l’aide d’un ciseau, vos images comestible en laissant une partie blanche autour de chacune des pancartes. Conserver dans un plat hermétique, sans décoller l’image de la feuille de plastique.
3- Roulez le plus mince possible votre fondant.
4- Avec le pinceau, appliquer une mince couche d’alcool claire sur le fondant. Cela doit être environ de la grandeur de votre image comestible. Coller délicatement votre image, en prenant soin de d’abord enlever la feuille de plastique.
5- Prenez votre couteau et coupez doucement chaque côté de votre pancarte de construction.
6- Laissez sécher sur une plaque à biscuit, au four, avec la lumière allumée. Cela prendra quelques heures pour un durcissement complet. Plus grande est la pancarte, plus grand sera le temps de séchage.
7- Répétez les étapes pour chacune des images comestibles. Il est conseillé d’en coller une à la fois pour éviter un asséchement trop rapide.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *